Skip to content

Comment devenir geek ?

2009 mai 26
tags:
by Stan

geek

Ce billet avait été initialement écrit sur mon premier blog. C’est en écrivant ce billet que le concept de ce nouveau blog m’est venu. De ce fait, il consistue un peu le point de départ de ce blog, d’où l’importance de le republier ici (avec quelques adaptations).

 

Le procès vient de s’achever : je suis geek. En tout cas c’est le jugement de la grande majorité de mes proches depuis peu.

Bien sûr ce jugement est relatif à ce que l’on entend par « geek ». On prendra donc dans mon cas une définition générale et simpliste du geek, celle qui tend à se démocratiser parmi le langage courant des jeunes : « le mec qui s’y connaît en informatique » (même si mon cas de geekitude implique davantage de symptômes…) .

Le procès est sans appel, d’autant plus que je reconnais moi même ma geekitude : oui je passe du temps sur mon PC, oui je sais faire des « trucs de geek », et non je ne peux pas me passer d’internet pendant plus de 48h d’affilée.

Pourtant, j’ai beau assumer les faits, je me sens coupable malgré moi. Qu’ai-je donc fait pour mériter un tel sort? Et surtout, comment ai-je fait pour devenir geek en si peu de temps?

Alors voilà, j’ai réfléchi, et j’en suis arrivé à la conclusion suivante. Pour devenir geek, il faut :

  • Avoir un ordinateur connecté à internet (J’insiste sur l’importance d’internet, vous comprendrez pourquoi en lisant le point 4) ;
  • Faire copain-copain avec Google (un ami qui vous veut du bien!) ;
  • Avoir pour devise : « rien n’est impossible (ou presque) en informatique » ;
  • Être curieux et autodidacte : devenir geek s’apprend à 90 % tout seul dans son coin (mais les 10 % restants sont aussi très importants!) ;
  • Enfin, ne pas avoir peur du changement (car votre vie, elle, va changer!) …

Quoi ? C’est tout ?

Et oui! Vous voyez, ça ne coûte pas plus cher d’être un geek! ;)

Cette liste reste bien trop brève et ne reflète bien sûr que mon expérience personnelle (je vous invite d’ailleurs à partager la votre). Elle me parait néanmoins intéressante dans le sens où elle permet de démystifier un peu l’espèce geek.

En effet, les geeks sont bien souvent assimilés à une étrange caste de garçons prépubères et boutonneux qui passent leur vie devant leur ordinateur à bricoler tout pleins de programmes, des virus, ou en train de hacker le site de la NASA…

Mais en réalité, être geek relève plus d’un état d’esprit que de compétences techniques particulières. Les compétences techniques du geek s’acquièrent au fur et à mesure de ses découvertes, et des besoins qu’il rencontre, mais elles ne constituent pas un point de départ à la geekitude.

La conclusion de l’histoire, c’est que à mon avis, tout le monde peut devenir geek (s’il a un minimum de volonté).

Alors, prêts à devenir geek ?

 

Sur le même sujet...

5 choses qui ont changé ma vie d'internaute
10 Responses
  1. Marc permalink
    mai 26, 2009

    On peut se vacciner contre les geeks?

  2. mai 26, 2009

    A quoi bon ? Ils sont l’avenir … ;-)

  3. août 29, 2009

    C’est nul !

    Je suis considéré comme Nerd par ma famille… Pas mes amis, j’en ai pas…

    Enfin, c’est n’importe quoi ! Nous ne sommes que des passionnés pas un phénomène de mode ! Quelques mois auparavant tout le monde détestaient les « Geeks » iirc…

  4. etudiante permalink
    novembre 3, 2009

    salut je viens de lire tes petits conseils pr devenir une geek jmré vraiment bcp d’autant plus que je débute en programmation et que je suis vraiment nulle comparé aux élèves de ma classe dès que je me trouve devant un prog a faire je bugg complet!! ça t’est jamais arrivé???
    besoin d’aide d’urgence!!!!

  5. août 30, 2010

    Le mot « geek » est de plus en plus utilisé comme si un « geek » était un « no-life ». Il ne faut pas confondre attention !!

    Le geek est une personne qui est douée et passionnée par quelquechose (pas seulement l’informatique). Mais aujourd’hui, on dit geek pour une personne qui va jouer à WoW 8h/jour.

    Donc oui, tout le monde peut devenir geek et tout le monde l’est un peu, chacun dans son domaine

  6. theboulet permalink
    septembre 7, 2010

    Salut,

    je me permet une rectification.
    On ne devient pas geek, on naît geek.

    Merci à tous.

  7. avril 9, 2011

    ne faite pas ca chez vous c ‘ est tres important de s ‘ entrainer age 24 sur son PC ect ….. Le GEEK est une personne qui est afollé du PC comme par exemple qui moi oui toi vien dire gouthene tag a toute la classe euhhheeeeee gothhen taaaghgg doucement mon petit kinder
    si tu veu apprende l alemand tu devra te batre pour l alemangne te donner pour l alemagne enficivement apres un prof d ‘ alemand comme ca je m imaginai a un prof d ‘ espagnol beaucoup plus d »tante KOI
    Soirée mantée et salzze
    ouchase mouchas chicha caljante sa veut dire bonjoure les efants …
    voila!!!!!!

  8. avril 9, 2011

    oui moi par exemple je suis un « GEEK » juste pour vous dire pour etre un GEEK il faut etre age 25 h sur son PC a aprendre aprendre faire faire ectt . . . . Donc un petit tuo

    -Creer un site internet
    -avez des amis geek
    -un pc
    une console de jeu
    -WOW
    -enfin des truc de geek

  9. Céline permalink
    avril 28, 2011

    Je voudrait savoir toute les étapes pour crée des programmes et logiciels ?

  10. Le geek permalink
    mai 2, 2011

    On ne peut pas devenir GEEK
    Soit on né GEEK soit on ne les pas.
    et en plus on est pas un vrai GEEK si on a qu’un PC l’avenir du GEEK c’est les MAC sans les MAC nous sommes rien
    et en plus pour être un vrai GEEK il faut passé minimum 8 heures par jours sur son MAC.

Comments are closed.